Coronavirus

Suite aux allocutions du Président de la République et jusqu’à nouvel ordre, la quasi-totalité des équipements intercommunaux est fermée au public.

 

Gestion des déchets, eau et assainissement, garde d'enfants pour le personnel soignant, transports en commun, économie - entreprises, alimentation... + d'infos ici

Actualités
   

Le Grésivaudan, Territoire d'industrie

Date de publication : Mardi 28 janvier 2020

Labellisé "Territoire d'industrie" par l'Etat en novembre 2018, Le Grésivaudan, s'engage, aux côtés du Pays Voironnais et des communautés de communes des Vals du Dauphiné, de Bièvre Est, de Coeur de Chartreuse et de Val Guiers dans un programme de soutien économique à l'industrie.

Le Grésivaudan, Territoire d'industrie

Le Grésivaudan fait partie des « Territoires d’industrie » sélectionnés le 22 novembre 2018 par l’État. L’objectif de ce programme - d’un montant de 1,3 milliard d’euros - a pour objet de faire collaborer industriels, élus locaux et partenaires du développement économique afin de mettre en œuvre un plan de soutien à l’industrie dans ces territoires. 136 territoires français, parfois en déficit d’attractivité et hors des métropoles, ayant une tradition industrielle,  ont ainsi été labellisés par l’État.

Le Territoire d’industrie qui concerne Le Grésivaudan regroupe le Pays Voironnais et les communautés de communes des Vals du Dauphiné, de Bièvre Est, de Coeur de Chartreuse et de Val Guiers.

En 2019, ces six intercommunalités et six responsables industriels locaux désignés par ces dernières, ont œuvré pour décliner un plan d’actions autour des 4 axes définis par l’État (recruter, innover, attirer et simplifier).

L’année 2020 commence par la signature, mercredi 29 janvier, du contrat « Territoire d’industrie » entre le Préfet, le Président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, les présidents des intercommunalités concernées, les acteurs industriels impliqués dans le projet, les partenaires publics (ADEME, pôle Emploi, l’éducation nationale, Business France, la Banque des territoires, la maison de l’emploi des Pays Voironnais et Sud Grésivaudan) ou privés (les CCI de Grenoble et du nord Isère, Action Logement).

Elle sera le point de départ de la mise en œuvre du plan d’action pré-cité.

 

Retour en haut