Le compostage partagé

Qu’est-ce qu’un site de compostage partagé ?

Le compostage partagé peut-être pratiqué en ville comme à la campagne. En effet, le compostage partagé consiste à favoriser la gestion domestique et collective du compost dans un quartier, dans une école ou en pied d’immeuble. Le compostage partagé fonctionne avec 3 bacs minimum :

  • Le premier sert à stocker le broyat de branches
  • Le deuxième sert à déposer les déchets ménagers
  • Le troisième sert au murissement du compost

Comment cela fonctionne-t-il ? Réponse étape par étape

1. Chaque habitant volontaire est doté d’un bioseau, qui lui permet de stocker ses épluchures avant d’aller les déposer au compost.

2. Il amène ses déchets dans le bac du milieu, les étale à l’aide d’une griffe et les recouvre de broyat de branches (1 volume de broyat pour 3 volumes de déchets environ)

3. Le bac de compost en cours est vérifié et brassé régulièrement (1 fois/semaine) par le Référent de site local et l’équipe de bénévoles, de façon à :

  • enlever des déchets non autorisés (ex. : sacs ou autres objets en plastique, métal),
  • découper les légumes ou fruits qui auraient été placés tels quels dans le compost,
  • brasser la couche superficielle pour aérer le compost et dissoudre les amas humides.

Mieux les consignes de compostage sont respectées par les participants, plus ce travail sera facile et rapide !

Le Référent de site local est également chargé de surveiller le niveau de broyat et de commander/se réapprovisioner en fonction des situations.

4. Lorsque ce bac est plein, le Référent de site local organise un transfert vers le bac de maturation, à l’aide de l’équipe de bénévoles. Il faut compter environ 1 à 2h, tous les 2 à 3 mois, en fonction de la vitesse de remplissage du bac. Ce transfert de bacs permet de trier une nouvelle fois les déchets et d’aérer le compost, de façon à accélérer le processus de décomposition.

5. Au bout de 6 à 9 mois, lorsque le compost est mûr, l’équipe de bénévoles organise un tamisage et une distribution de compost entre voisins. C’est l’occasion de faire une « fête du compost » !

 

Ainsi, un site de compostage partagé est géré par des bénévoles formés par Le Grésivaudan. Ils sont appelés : référents. Les 5 référents (minimum) s’organisent pour assurer un suivi régulier du site (environ 20 minutes/mois).  Ils se relaient pour brasser la couche de surface des dépôts réguliers, rajouter un peu de broyat et arroser si nécessaire.

Comment mettre en place un composteur partagé ?

Voir l'image en grandLe compostage partagé sur le territoire est en pleine expansion. Les sites peuvent être : en pied d'immeuble, en quartier ou en compostage autonome, dans la restauration collective.

Les éléments indispensables :

  • Le site de compostage doit se situer sur l'une des 27 communes gérées en direct par Le Grésivaudan.
  • Les projets de compostage partagé sont ouverts à toutes les entités desservies par la collecte (particulier, administration, entreprise...).
  • Un espace vert plat et facile d'accès
  • Un groupe de personnes motivées pour composter
  • Au moins 5 volontaires pour être référents du site (interlocuteur privilégié avec Le Grésivaudan, les utilisateurs et suivi du compost)

Si vous réunissez ces conditions, remplissez le formulaire ci-dessous.

Le Grésivaudan vous accompagne tout au long de votre projet :

1. Etude du projet : Un diagnostic est réalisé sur place par Le Grésivaudan (emplacement, personne ressource, gisements...)

2. Information : une réunion d'information peut être organisée à destination des personnes impliquées (syndicats de co-propriétés, conseil syndical, propriétaires, etc...) pour leur expliquer les règles du compostage et les différentes étapes à venir du projet. Cette réunion permet de faire disparaitre certains aprioris sur le compostage et d'impliquer un maximum d'acteurs.

3. Mise en place : Installation des composteurs et de la signalétique, remise du matériel (fourche, bioseaux, griffe à main, outils de communication) Signature d'une convention de partenariat

4. Lancement : Inauguration du site et atelier sur le compostage avec les personnes de la structure qui apporteront les biodéchets dans le composteur.

5. Formation : Formation des référents de site (rôles, entretien du composteur, présentation de la plateforme en ligne de suivi du site et de la mise en réseau des référents de site, conseils et astuces).

6. Suivi du site : Visites régulières, conseils techniques, fourniture de broyat si besoin.

7. Animation de réseau : mise en relation des différents référents de site par le biais d'une plateforme en ligne. Rencontre et lettre d'information régulière.

L'installation des composteurs, le matériel, la formation et l'accompagnement du Grésivaudan sont gratuits.

Découvrez l'exemple du hameau des Fragnès à Crolles

Formulaire de demande de composteur partagé

Informations sur le projet :

Le formulaire est à remplir par la personne à l’initiative du projet.

Personnes référentes du projet (minimum 5) :

Comment avez vous connu ce dispositif ?

Captcha antispam

* Champs obligatoires

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans une base de données par Le Grésivaudan. Elles sont conservées pendant une durée maximale de 3 ans et sont destinées au Grésivaudan uniquement. Conformément à la loi "Informatique et libertés", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier via le formulaire de contact.

Retour en haut