CISPD

Qu’est-ce que le CISPD ?

Le Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPD) a vu le jour en 2011 après la réalisation d’un diagnostic de sécurité - réactualisé en 2017 - sur le territoire du Grésivaudan .
C’est une instance de collaboration et de coopération entre les collectivités territoriales, les acteurs des secteurs économiques et sociaux,  et ceux des services de l’Etat - la Gendarmerie Nationale, le Parquet, la Préfécture, le Département de l'Isère, la délégation Militaire Départementale, les Mairies, la Police Municipale, les établissements scolaires, l'Inspection Académique-directeurs académiques des services de l'Éducation nationale (IA-DASEN) .

Le CISPD est piloté par la communauté de communes Le Grésivaudan.

Quels sont les enjeux du CISPD et son champ d’action ?

L'objectif principal de ce conseil est de mener des actions cohérentes et concertées de sécurité et de prévention de la délinquance, à l’échelle intercommunale.

En septembre 2018, la communauté de communes Le Grésivaudan a adopté sa stratégie qui fait écho au Plan national de prévention de la délinquance et d’aide aux victimes. Cette stratégie s’est façonnée et structurée au cours des actions et des partenariats mis en œuvre sur le territoire depuis la création du CISPD. Il s’agit aujourd’hui de recentrer et renforcer cette mobilisation sur 4 grands axes stratégiques :

  • accompagner les jeunes exposés à la délinquance et prévenir les conduites à risque,
  • lutter contre la radicalisation,
  • préserver la tranquillité publique,
  • prévenir les violences intrafamiliales et garantir l’aide aux victimes.

Ces axes se traduiront par plusieurs actions opérationnelles telles que la sensibilisation aux risques des réseaux sociaux et du téléphone portable, le soutien aux actions des associations de lutte contre la radicalisation, le développement de la vidéo-protection, ou encore d’avantage de permanences de l’association d’Aide aux Victimes (AIV) sur le territoire du Grésivaudan.

Une communication efficace et sécurisée entre les forces de l'ordre via l'intéropérabilité du réseau Rubis

Depuis 2017, les voitures des policiers municipaux sont équipées d'une valise de radiocommunication pour être sur le même réseau que celui des forces de sécurité de l’Etat.
L'objectif est de fluidifier la circulation de l'information entre les forces de l'ordre, de signaler un danger immédiat ou de lancer une alerte pour recherche de malfaiteurs via une connexion sécurisée. Ce dispositif innovant permet de renforcer la réactivité et la coordination des actions des policiers municipaux avec la gendarmerie.

C'est une première en France à l'échelle d'un territoire intercommunal aussi étendu.

Sur le territoire, 14 polices municipales du Grésivaudan ont accepté d'être dotées de ces moyens radio : Allevard, Bernin, Biviers, Crêts en Belledonne, Crolles, Froges, Le Cheylas, Le Versoud, Montbonnot, Pontcharra, Saint-Ismier, Saint-Martin d'Uriage, Saint-Nazaire les Eymes et Villard-Bonnot.

Une convention de mise en service du dispositif d'interopérabilité des radiocommunications entre les policiers municipaux du territoire et les services de gendarmerie a été signée le 30 janvier 2017 entre les maires ou autres représentants de ces communes, la communauté de communes Le Grésivaudan, la gendarmerie nationale et la préfecture de l'Isère.

Le coût de l'opération : près de 87 000 € financés par Le Grésivaudan + 5 500 € de l"Etat dans le cadre du FIPD (Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance).


Association Aide Information aux Victimes (AIV)

L’association assure une mission de service public judiciaire déléguée par la cour d’appel de Grenoble.
Elle propose un soutien psychologique et un accompagnement juridique et social à toutes les personnes qui ont subi des atteintes de différentes natures : violence physique, cambriolage, incendie, agression sexuelle, harcèlement, accident médical, violence routière, événement climatique, acte terroriste… Les juristes et psychologues les accompagnent au quotidien pour leur permettre notamment de faire valoir leurs droits. La prise en charge personnalisée permet de mobiliser les bons interlocuteurs parmi les nombreux partenaires : avocats, équipes du CHU, travailleurs sociaux, acteurs de l’hébergement social ou d’urgence…
Ces services sont gratuits, confidentiels, et libres d’accès. Ouverts à tous, sans limite dans le temps, même si les faits sont pénalement prescrits.

L’association intervient depuis fin 2017 en gendarmerie de Saint-Ismier et depuis septembre 2018  en gendarmerie de Pontcharra. Ces permanences, ouvertes à tous les habitants du Grésivaudan, font partie des nombreuses actions mises en place localement dans le cadre du Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance du Grésivaudan (CISPD).

  • Permanences à la gendarmerie de Saint-Ismier
    les mardis après-midi, RDV au 04 76 52 15 45.
  • Permanences à la gendarmerie de Pontcharra
    les lundis après-midi, RDV au 04 76 97 60 74.

Siège de l’AIV à Grenoble
26 rue Colonel Dumont  - 4e  étage, du lundi au vendredi de 9 h à 12 h  et de 13 h à 17 h,
infos et RDV au 04 76 46 27 37
www.aiv-grenoble.org/home.htm

Les crash-tests pédagogiques

Mieux qu’un long discours, cette action de sensibilisation à la sécurité routière vise à marquer les esprits et déclencher de nouvelles habitudes. Les collégiens et lycéens du territoire sont sensibilisés aux dangers des deux roues et au port indispensable des équipements de sécurité.

Un pilote professionnel du risque automobile - intervenant départemental sécurité routière - assure les démonstrations et animer le crash-test. Cet évènement est organisé en collaboration avec la Sécurité Routière et les sapeurs-pompiers du SDIS de l'Isère oeuvrant sur le territoire du Grésivaudan.

 

Journées sur les valeurs de la République et le devoir de mémoire

Des commémorations sont tenues en présences d'élèves du territoire pour les sensibiliser et engager une réflexion sur les valeurs de la République, l’engagement et la défense.

Ces journées permettent également de maintenir le lien intergénérationnel par la transmission du devoir de mémoire. Le souvenir d'un événement historique tragique et de ses victimes concède la connaissance de son pays et évite que l'événement se reproduise.

 

Lutte contre les vols à la roulotte

En partenariat avec la Gendarmerie nationale, des panneaux de prévention, présentés en français et en anglais, ont été installés sur 14 sites très fréquentés sur le territoire en période estivale.
Ces panneaux d’information rappellent à chacun de ne pas laisser d’objets de valeur dans son véhicule.

Où sont installés ces panneaux de prévention?

  • Le site de Casserousse à cheval sur les communes de Saint-Martin d’Uriage et Chamrousse,
  • Le Pré Marcel à Saint-Agnès,
  • Le site de Freydières à Revel,
  • Le site de Prabert à Laval,
  • La station de Prapoutel aux Adrets,
  • La station de Pipay à Theys,
  • Le col d’Hurtières à cheval sur les communes d’Hurtières et Les Adrets,

    Site du Gleyzin à Pinsot

  • Le col du Barioz à Saint-Pierre d’Allevard,
  • Le site du Gleyzin à Pinsot,
  • Le site de Fond de France à La Ferrière,
  • Le fort Barraux à Barraux,
  • La base de loisirs intercommunale à La Terrasse,
  • La gare basse du funiculaire à Montfort sur la commune de Crolles,
  • Le bois français à Saint-Ismier.

 

Retour en haut