Actualités
   

Guide des aides aux entreprises industrielles

Date de publication : Lundi 12 octobre 2020

L’économie française a été durement mise à mal par la crise sanitaire liée à l’épidémie de COVID-19.

L'industrie a été particulièrement touchée par cette crise. Aussi, l’Etat a mobilisé des moyens inédits pour soutenir ce secteur. Dès début septembre 2020, l’Etat a annoncé un plan de relance ambitieux à destination des PME et ETI industrielles.

 

Celui-ci comporte 3 volets: la compétitivité, l'écologie et la cohésion.

Il comprend un ensemble d'outils: financements, accompagnement et appels à projets à destination des entreprises.

Il est opéré par 4 structures: BPI France, l'ADEME, la CCI et la DIRECCTE.

 

Vous trouverez ci-joint le document "Dispositifs à destination des entreprises industrielles" listant l'ensemble des outils à votre disposition.

 

Sur la base des besoins identifiés pour votre entreprise, vous pourrez sélectionner le ou les outil(s) pertinent(s). Dans un second temps, il conviendra de vous rapprocher de l'un des 4 opérateurs du dispositif pour activer l'outil.

 

Les 8 thématiques du plan de relance figurent ci-dessous:

 

1 - Je suis impacté par la COVID j’ai besoin d’un financement

 

Cette thématique rassemble les mesures d’urgence encore en vigueur (Prêts Garanties par l’État, avances remboursables), les appels à projets sur les secteurs en difficultés (automobiles et aéronautique) mais aussi des modules de conseil BPI pour vous permettre de faire le point sur les comptes de l’entreprise et dresser un plan d’action de sortie de crise.

 

2 - Je souhaite engager ma transition écologique et la décarbonation de mon activité industrielle

 

Cette thématique présente des solutions concrètes pour vous aider à engager la transition écologique de votre entreprise. Par exemple les prêts verts ADEME BPI France financent les programmes d’investissement d’entreprise qui visent à maîtriser et diminuer les impacts environnementaux des procédés, améliorer la performance énergétique des bâtiments ou encore investir dans la mobilité « zéro carbone ».

 

3 - Je souhaite engager ma transition numérique

 

Cette thématique présente des mesures pour les entreprises souhaitant engager une transformation vers l’usine 4.0. Ces mesures proposent à la fois des présentations de conseil pour diagnostiquer la situation de l’entreprise, réaliser une feuille de route et assurer le démarrage d’une action de transformation et à la fois des aides à l’investissement sur la transformation du système de production via les nouvelles technologies (robotique, traitements des données, cybersécurité…).

 

4 - Je souhaite renforcer ma capacité d’innovation

 

Par l’intermédiaire d’une réponse à un appel à projet  PSPC (Projets de recherche et développement structurants pour la compétitivité) vous pouvez bénéficier d’une subvention et/ou d’avances remboursables sur des programmes de recherche et développement collaboratifs.

 

5 - Je souhaite produire ou relocaliser ma production en France

 

Au-delà des incantations à relocaliser, le plan de relance propose un accompagnement dans vos démarches de relocalisation d’activité via le French Fab Investement Desk. En particulier par un financement de dépenses liés à une relocalisation dans 5 secteurs jugés stratégiques pour la souveraineté nationale : agroalimentaire, électronique, santé, télécommunications et secteurs fournissant des intrants essentiels à l’industrie (Chimie, matériaux et matières premières).

 

6 - Je souhaite recruter de nouvelles compétences ou maintenir de l’emploi dans mon entreprise

 

Dans cette période d’incertitude, l’État est aux cotés des entreprises pour les accompagner dans leur démarches de sauvegarde de l’emploi (dispositifs d’activité partielle) mais aussi leurs démarches d’embauches en particulier des jeunes.

Figurent notamment parmi les aides proposées :

- une aide à l’embauche de 4000 € pour le recrutement d’un jeune de -de 25 ans

- une aide à l’embauche de 5000 € pour le recrutement d’un apprenti de -de 18 ans et de 8000 € pour le recrutement d’un apprenti de + de 18 ans

- une subvention de 4000 € pour l’embauche d’un jeune en Volontariat Territoriale en Entreprise (VTE)

 

7 - Je souhaite développer mon activité à l’export

 

Au regard des difficultés de circulation liées à l’épidémie, le plan de relance prévoit une palette d’outils pour l’accompagnement à l’export : assurance prospection, chèque relance export, garantie des cautions et des préfinancements, informations et veille sur les marchés…

 

8 - Je souhaite accélérer le développement de mon entreprise

 

Cette thématique présente les différents outils d’accompagnement proposés par BPI France. Ces outils peuvent vous aider à faire le point sur l’impact de la crise sur votre activité (finance, ventes, marketing et communication, gouvernance…), rédiger une feuille de route de sortie de crise et identifier des leviers de croissance pour votre activité.

 

Pour toute information complémentaires, n’hésitez pas à joindre le Chef de projet Territoires d'Industrie Grésivaudan/ Tour du Pin Clément Jourdan (clement.jourdan@paysvoironnais.com / 06.03.89.57.11).

 

 

Retour en haut