Actualités
   

Les 3 communes du Plateau des Petites Roches fusionneront au 1er janvier 2019

Date de publication : Jeudi 18 octobre 2018

les communes de Saint-Hilaire du Touvet, Saint-Bernard du Touvet et Saint-Pancrasse ont dit oui à ce projet de fusion lors de leur conseil municipal respectif du 16 octobre. Le Grésivaudan se réjouit de cette bonne nouvelle !

Les 3 communes du Plateau des Petites Roches fusionneront au 1er janvier 2019

Cette commune nouvelle sera baptisée "Plateau des Petites Roches". Ce nom et ce projet de fusion ont fait l'objet de discussions et d'échanges entamés il y a plusieurs mois ainsi que d'une concertation avec les habitants. Ces derniers sont au nombre de 2500, partageant une vraie proximité géographique, culturelle et sociale. Des atouts et intérêts en commun qui ont encouragé les 3 municipalités à se rapprocher davantage pour être plus fortes ensemble.

 

Pour Francis Gimbert, Président de la communauté de communes :

« La création de la commune du Plateau des Petites Roches est une bonne nouvelle, tant pour les habitants des villages que pour le Grésivaudan. Je souhaite féliciter les maires actuels, Philippe Wack, Fabrice Serrano et Christophe Riquet, le futur maire Alain Rougier et l’ensemble des conseillers municipaux qui ont su prendre du recul et dépasser tout individualisme afin d’assurer l’avenir de leur commune et le développement du Plateau. Cette commune nouvelle, qui verra le jour 3 ans après celle de Crêts en Belledonne, montre qu’une vraie dynamique de fusion existe sur notre territoire, permettant de garder des communes vivantes et capables de proposer des services aux habitants dans une intercommunalité solide. J’y vois d’ailleurs un lien direct avec le projet de territoire que nous venons de voter et dans lequel nous soulignons la nécessité d’une réorganisation communale autour des services de proximité et du lien social : école, petite enfance, vie associative, solidarité locale… Bienvenue et longue vie à Le Plateau des Petites Roches, qui servira je l’espère d’exemple pour d’autres communes du Grésivaudan ! ».

 

Crédit photo : Alain Doucé

Retour en haut