Actualités
   

Une page se tourne sur le plateau des Petites Roches

Date de publication : Lundi 03 septembre 2018

Le chantier de déconstruction des établissements hospitaliers de Saint-Hilaire du Touvet est en cours

Une page se tourne sur le plateau des Petites Roches

L'Etat, propriétaire des bâtiments du CMUDD (Centre Médical Universitaire Daniel Douady), du CMC (Centre Médico-Chirurgical des Petites Roches) et du CMR (Centre Médical Rocheplane), procède depuis le 1er août à la démolition du site pour cause de risques majeurs. Ces 3 établissements ont déménagé leurs activités dans l'agglomération grenobloise entre 2008 et 2010 car ils étaient trop exposés aux risques d'avalanches et de chutes de blocs rocheux.

 

L'Etat s'est engagé à démanteler l'ensemble de ce site de 40 hectares pour le transformer en espace naturel non constructible classé en zone rouge du Plan de Prévention des Risques Naturels (PPRN).

 

Des travaux de désamiantage, de curage et de déconstruction ont lieu actuellement, dernières étapes de ce chantier d'envergure commencé en 2015. La destruction de l'ensemble des bâtiments devrait être terminée avant la fin de l'année pour permettre en 2019 le projet de renaturation.

 

Pour réduire le trafic des véhicules de chantier et limiter les émissions de CO2, le recyclage des bétons et maçonnerie se fait sur place à 80%. Des mesures de protection de la faune et de la flore ont également été prises.

 

Durant ces travaux, l'accès au site est formellement interdit.

 

Pour en savoir plus sur ce chantier, consultez le dossier de presse diffusé lors de la visite de chantier organisée par la prefecture de l'Isère le 28 août dernier.

Retour en haut