X
X
Actualités

Bientôt un échangeur autoroutier complet à la Bâtie

Date de publication : Jeudi 08 février 2018

Bientôt un échangeur autoroutier complet à la Bâtie
Chantier

Les premiers coups de pelle ont été donnés l'automne dernier pour la réalisation d'un demi-diffuseur autoroutier à cheval sur les communes de Saint-Ismier et Saint-Nazaire les Eymes. Il viendra compléter le demi-échangeur déjà existant et ainsi faciliter les déplacements en entrée ou en sortie de  l'A41. 

Voir l'image en grandCe nouvel aménagement permettra la création :

- Au Nord, dans le sens Chambéry-Grenoble, d'une bretelle de sortie depuis Chambéry raccordée au giratoire où débouchent la RD 165 et la RD30

- Au Sud, dans le sens Grenoble-Chambéry, d'une bretelle d'entrée en direction de Chambéry depuis le giratoire de la RD165 qui dessert la zone d'activités de la Bâtie. 

Cet échangeur, ainsi complété, permettra d'alléger le trafic sur la voirie locale dans le secteur de Saint-Ismier, Saint-Nazaire les Eymes, Le Versoud et Villard-Bonnot. La circulation des voitures et des poids lourds sur les zones d'activités ISIPARC, Grande Ile et Pruney sera fluidifiée. Entre 700 et 800 véhicules pourraient emprunter quotidiennement cet échangeur (moyenne annuelle). 

La circulation sur l'A41 dans le secteur de la Bâtie est maintenue pendant toute la durée des travaux. La bande d'arrêt d'urgence est supprimée. Pensez à ralentir à l'approche de la zone chantier qui est balisée. 

Mise en service prévue en octobre 2018.

Coût prévisionnel de 8M€ HT financés par Le Grésivaudan (70%), le Département (25%) et AREA (5%). 

 

A savoir : les travaux du barreau de la Grande Ile au Versoud ont eux aussi démarrés. Ce projet, mené dans la continuité du demi-échangeur de la Bâtie, prendra la forme d'une route structurante de 1.7 km de long implantée entre la RD165 et la RD523. Cette liaison, qui verra le jour à l'horizon 2020, améliorera la desserte du Versoud et de Villard-Bonnot depuis l'A41. Elle facilitera les trajets vers les ZA de Grande Ile et Pruney. Coût prévisionnel de 13M€ HT financés par Le Grésivaudan (50%) et le Département (50%). 

Retour en haut