Flash info

Coronavirus

La communauté de communes s’organise pour assurer la continuité des services essentiels à votre quotidien.

 

Gestion des déchets, eau et assainissement, garde d'enfants pour le personnel soignant, transports en commun, économie - entreprises, alimentation... + d'infos ici

Programme Local de l'Habitat
   

Programme Local de l'Habitat

Le logement, clé de voute du vivre ensemble

Pour élargir l’offre de logement dans les parcs public et privé mais aussi améliorer le confort des logements, Le Grésivaudan, en concertation avec l’ensemble des communes du territoire, a adopté en février 2013 un Programme Local de l’Habitat (PLH). D’une durée de validité de 6 ans, ce document de planification a permis de développer l’offre d’habitation (facilitant la création d’environ 700 logements par an), de mieux répartir spatialement le potentiel d’urbanisation et donc de limiter la consommation des espaces agricoles et des espaces verts, de proposer une offre de logements et d’hébergements adaptés à des publics ayant des besoins spécifiques (logements adaptés aux personnes âgées, logements pour gens du voyage sédentaires), et enfin d’améliorer les performances énergétiques des logements par le biais d’aides financières (environ un million d’euros budgété chaque année pour la réhabilitation des logements sociaux).
Valable jusqu’en février 2019, ce PLH n’a pas été prolongé.
Toutefois, compétent sur la question de l’équilibre social de l’habitat, Le Grésivaudan maintient les ambitions politiques et les moyens financiers qui avaient été inscrits au cœur du PLH. Ainsi, Le Grésivaudan apporte son aide aux communes et aux particuliers en animant les commissions sociales intercommunales, en enregistrant les demandes de logements locatifs sociaux pour certaines communes, en travaillant au côté de l’Etat sur les personnes prioritaires en matière de logement social mais aussi en finançant de façon importante les opérations de construction de logements sociaux, de réhabilitation et des logements des bailleurs sociaux et des logements communaux, d’adaptation au vieillissement des logements des particuliers. La totalité de ces aides représente un budget de 2 millions d’euros par an en moyenne.

Retour en haut