Comment trier vos déchets : obligations et solutions
 

Comment trier vos déchets : obligations et solutions

Le tri « 5 flux » depuis 2016

Depuis juillet 2016, les professionnels ont l’obligation de trier 5 types de déchets :

Pour plus d’informations, consulter le document de l'Ademe sur le tri des 5 flux à destination des entreprises, commerces et administrations

Consulter les déchetteries qui acceptent ces flux

Le tri « 7 flux » depuis 2021

Depuis le 16 juillet 2021, en plus du tri « 5 flux », deux types de déchets de construction et de démolition doivent être triés:

  • Les déchets de fraction minérale, tels que le béton, les briques, les tuiles, les céramiques ou encore les pierres
  • Les déchets de plâtre, à l’instar des plaques de plâtre, des cloisons alvéolaires, des dalles ou des carreaux de plâtre.

Le tri ne s'impose pas s'il n'est pas possible d'affecter, sur l'emprise du chantier, une surface au moins égale à 40 m2 pour le stockage des déchets ou si le volume total de déchets générés sur l'ensemble de la durée du chantier, tous déchets confondus, est inférieur à 10 m3.

Consulter les déchetteries qui acceptent ces flux

Vers le tri « 8 flux » en 2025

 A compter du 1er janvier 2025, l’obligation de tri sera étendue aux textiles.

Le tri des déchets alimentaires

Les professionnels qui produisent une quantité importante de biodéchets (déchets alimentaires et déchets verts) ont l’obligation de trier ces biodéchets et de les faire valoriser dans des filières adaptées (telles que le compostage ou la méthanisation).

Sont concernés :

  • Depuis 2012 : les professionnels qui produisent plus de 120 tonnes par an de biodéchets (les entreprises d’espaces verts, de la grande distribution, des industries agroalimentaires, des cantines et restaurants, des marchés, etc.)
  • Depuis 2016 : les professionnels produisant plus de 10 tonnes par an de biodéchets, (marchés de gros ou forains, certains restaurateurs, petites surfaces de distribution alimentaire, etc.).
  • A partir du 31 décembre 2023 : tous les professionnels, quelques soient les tonnages de déchets produits

Le Grésivaudan propose, pour les professionnels produisant peu de déchets alimentaires, l’installation d’un composteur gratuit.

Pour les professionnels soumis à l’obligation réglementaire de tri des biodéchets, les prestataires suivants pourront vous proposer des solutions de collecte (liste non exhaustive) :

 

VEOLIA

59 Rue de l'Île Gabourd, 38340 Voreppe

Téléphone : 03 72 31 31 31

LELY

37 Rue Pierre Semard, 38600 Fontaine

Téléphone : 04 76 27 11 72

TRIALP

928 Avenue de la Houille Blanche, 73000 Chambéry

Téléphone : 04 79 96 41 05

SIBUET

Zone Artisanale La Grande Bellavarde, 73390 Chamoux-sur-Gelon

Téléphone : 04 79 36 41 06

SITA

40 Avenue de la République, 38320 Eybens

Téléphone : 04 76 25 61 31

L’huile alimentaire

Depuis 2016, les professionnels ont l’obligation de trier leurs huiles alimentaires usagées dès 60 litres par an. En effet, lorsque ces huiles alimentaires ne sont pas bien collectées et qu’elles terminent dans les canalisations, elles sont source d’importants dommages et de pollution des eaux.

Plusieurs prestataires proposent de collecter gratuitement les huiles alimentaires chez les professionnels. Ci-dessous une liste non exhaustive :

Retour en haut