Flash info

Infos COVID-19

Dans la lutte contre la covid-19, et face à la deuxième vague de l'épidémie, le Président de la République a annoncé un confinement national du jeudi 29 octobre minuit jusqu'au 1er décembre, à minima. + d'infos ici

 

Jean-François Clappaz

Jean-François Clappaz

Fonctions

Vice-Président

10ème Vice-Président en charge de l'économie et du développement industriel

Commission(s) communautaire(s) : Finances, Économie, développement industriel, commerce, artisanat et services

Commune : Montbonnot-Saint-Martin

Mandat municipal : 3° adjoint à l'économie et aux finances

Age : 60 ans

Biographie

Représentation dans les instances extérieures :

  • EP SCoT : titulaire
  • Association Grenoble Alpes
  • Agence d'Urbanisme de la Région Grenobloise
  • Comité de développement territorial de l'Isère : titulaire
  • Digital Grenoble
  • Association Inovallée
  • Minalogic
  • TENERRDIS

Bio express

Jean-François Clappaz est né à Tullins. L’histoire familiale aurait voulu qu’il se destine aux métiers de la mécanique. Son père est à la tête de l’entreprise Clappaz à Montbonnot spécialisée dans l’usinage de pièces de précision et de haute technologie. Mais c’est finalement des études de droit et d’informatique qu’il va suivre. Son diplôme en poche, il officiera pendant 10 ans au sein de l’office HLM de Grenoble en tant que directeur de la gestion locative. En 1995, à la demande de son père qui souhaite prendre un peu de repos bien mérité, il reprend la direction de l’entreprise familiale qu’il dirigera pendant plus de 20 ans. En 2018, changement de cap et d’univers, le département de l’Isère le charge du développement économique du pôle aéro-industriel de l’aéroport de Grenoble-Alpes-Isère.  

Parcours municipal

En 1995, il rejoint André Eymery, maire de Montbonnot de l’époque avec qui il fera un premier mandat de conseiller municipal avant d’être nommé en 2001 adjoint à l’économie et aux finances sur la liste d’André Eymery, siège qu’il occupe toujours aujourd’hui. Fort de son expérience professionnelle, c’est à lui qu’est confié le développement de la zone d’activités d’Inovallée.

Engagement pour le territoire

Entre Jean-François Clappaz et l’intercommunalité c’est une histoire qui dure. En 2009, il devient vice-président délégué en charge de la promotion économique. En 2014, il siège au conseil communautaire et en 2020, Henri Baile lui propose la vice-présidence en charge de l’économie et du développement industriel. Là encore, son expérience et son passé professionnel vont être des atouts. « Vu le contexte sanitaire actuel, il va falloir être innovant en terme d’ingénierie et nous avons le devoir de tout mettre en œuvre pour sauver les entreprises qui nous sollicitent. Il faut également réussir à repérer celles qui n’osent pas demander de l’aide. Je connais bien ces difficultés et c’est un sujet qui me touche, c’est pourquoi j’ai à cœur de les accompagner et de leurs montrer qu’elles ne sont pas seules et que la communauté de communes a un vrai rôle à jouer en la matière. »  Autre chantier et non des moindres, le besoin de réserves foncières. « Nous sommes bientôt en fin de « stock », il faut faire bouger les lignes, réussir à convaincre les maires et le SCOT que le besoin de nouvelles terres industrielles est indispensable à la vitalité du territoire du Grésivaudan mais aussi à celle de l’ensemble du territoire urbain grenoblois dans sa globalité. »   


Jean-François Clappaz a deux passions : la voile et le golf mais situation géographique oblige, il est plus souvent sur le green que sur la grande bleue. Il est également grand-père de deux petits-fils qui le rendent complément « gâteux » !

Retour en haut