Flash info

Infos COVID-19

Dans la lutte contre la covid-19, et face à la deuxième vague de l'épidémie, le Président de la République a annoncé un confinement national du jeudi 29 octobre minuit jusqu'au 1er décembre, à minima. + d'infos ici

 

Gérer une fuite

Votre espace abonné

 Suivez vos consommations, gérez vos abonnements, relevez vos compteurs, posez vos questions, demandez une intervention technique, consultez vos factures via l'agence en ligne du service des eaux du Grésivaudan en cliquant  sur :



Localiser la fuite


Vous soupçonnez ou vous avez constaté une fuite ? Il est important d’agir rapidement pour éviter une surconsommation importante ou des dégâts matériels.
Pour repérer une fuite, nous vous conseillons de vérifier l’ensemble de vos points d’eau, en priorité les plus sensibles : les chasses d’eau, le cumulus et les canalisations.

Agir rapidement

Une fois la fuite identifiée, agir est primordial pour éviter tout dégât supplémentaire et une facture anormalement élevée.
Connectez-vous sur votre 
pour signaler tout disfonctionnement et faire une demande d'intervention.

 

 

Bénéficier d'un éventuel dégrèvement sur votre facture

La loi relative au traitement des surconsommations d’eau, dite loi Warsmann prévoit une remise en cas de fuite.

Cette loi vous garantit un dégrèvement sur votre facture d'eau en cas d'une consommation "anormale"¹, si celle-ci ne concerne pas une fuite due à des appareils ménagers ou des équipements sanitaires domestiques (chasse d’eau, arrosage…) ou de chauffage. La remise est égale à la part excédant le double de votre consommation moyenne habituelle.
Vous disposez alors d’un mois pour faire réparer les canalisations concernées par une entreprise agréée. Vous devez ensuite nous faire parvenir une attestation fournie par le plombier ou la facture de réparation qui précise la nature, la localisation et la date de réparation de la fuite. Si vous réparez la fuite vous-même, vous devez nous fournir obligatoirement la facture du matériel achetés (ticket de caisse…) et des photographies permettant d’identifier la nature et la localisation de la fuite.
Si vous remplissez toutes les conditions , connectez-vous sur :

¹ Une consommation est dite "anormale" quand « le volume d’eau consommé depuis le dernier relevé excède le double du volume d’eau moyen consommé par l’abonné […] au cours des trois années précédentes ». Dispositions de l’article L2224-12 -4- III bis code général des collectivités territoriales.

Retour en haut