X
X

Compostage

Le compostage, c'est quoi ?

Tas de déchets brassé à la fourche Tas de déchets brassé à la fourche

Le compostage, c’est la transformation en présence d’eau et d’air, des déchets organiques par des micro-organismes (bactéries, champignons,…), en un produit comparable à l’humus.

Tous les déchets organiques peuvent être compostés facilement...

DECHETS HUMIDES (VERTS)

DECHETS SECS (BRUNS) 

Facilement décomposables,
ils donnent beaucoup de nourriture aux bactéries.

Difficilement compostables,
ils donnent beaucoup de nourriture aux champignons.
  •  Épluchures,
  • Feuilles d’arbre,
  • Fleurs coupées,
  • Fleurs fanées,
  • Gazon (en petite quantité),
  • Mauvaise herbe sans graine,
  • Plantes à purin
  • Restes de légumes et de fruits
  • Restes de repas
  • Sachets de thé sans agrafes
  • Tailles de haie



  • Cartons non imprimés coupés en petits morceaux,
  • Coquilles d’œufs,
  • Coquilles de fruits secs,
  • Agrumes,
  • Ail,
  • Ecorces d’arbres,
  • Fumier d’herbivores,
  • Marc de café,
  • Paille, foin,
  • Papier essuie-tout,
  • Papier non imprimé,
  • Sciure et copeaux de bois,
  • Serviettes et mouchoirs en papier,

...mais certains demandent suivi et attention lors du compostage

  •  Algues,
  • Cendres de feu de bois (les répartir),
  • Coquillages,
  • Laitages,
  • Morceaux de poisson (attirent les parasites),
  • Morceaux de viande et os (attirent les parasites),
  • Plantes à graines (astuce : tremper les graines pendant 24 h avant de les déposer dans le composteur, elles germeront dans le tas de compost et les plantules seront détruits),
  • Restes alimentaires cuits (les répartir et recouvrir),
  • Sauces, graisses, huiles (les répartir),

Pourquoi faire du compostage ?

Voilà un bon moyen de limiter sa production de déchets !

Sachez que près de 30 % du contenu de nos poubelles peut-être composté dans notre jardin permettant d’une part de limiter les transports de déchets jusqu’à l’usine d’incinération et d’autre part de produire son propre compost.

Enfin, ce compost, excellent amendement pour le sol (ou pour vos jardinières !), vous permet à plus long terme d’améliorer la structure de votre jardin.

Comment fait-on du compostage ?

Composteur en bois
En tas au fond du jardin ou déposés dans un composteur il est conseillé de varier les apports : déchets du potager, épluchures de cuisine, marc de café, feuilles mortes, herbes indésirables, branchages broyés…

Tous ces déchets doivent être brassés régulièrement pour permettre une bonne circulation de l’air et une homogénéisation du mélange.    

Oui… Mais si je n’ai pas de jardin ?

Même en habitant en appartement, il vous est possible de composter ! 2 possibilités s’offrent à vous :

•    Le compostage collectif en pied d’immeuble
Vous faites partie d’un groupe de quelques foyers dans votre bâtiment collectif motivé par le développement d’un tel projet, sachez que la communauté de communes Le Grésivaudan peut vous aider dans votre démarche. En effet, Le Grésivaudan vous accompagne pour démarrer et faire vivre le projet ; rencontre avec le syndic, formation des référents du site, fourniture du matériel (composteurs, fourche, bioseaux, griffe…), aide à l’installation, approvisionnement en matières sèche et suivi sur une année…Cet accompagnement vous est proposé pour que votre projet collectif puisse à terme devenir autonome dans la gestion au quotidien.

•     Compartimentation dans un lombricomposteurLe lombricompostage
Le principe du lombricompostage repose sur un processus naturel et totalement écologique : installer des vers de culture, se nourrissant de déchets organiques issus des restes de repas, à l'intérieur d'un récipient appelé lombricomposteur. Le lombricomposteur peut donc être installé à l’intérieur d’une habitation. Pas d’odeur nauséabonde, un encombrement limité, un entretien réduit… Les vers sont confinés dans les bacs et ne peuvent en sortir.

Exemple de lombricomposteur
  

 

 

 

 

 

 

Des vers rouges enfermés dans une « grande boîte » travaillent pour vous en décomposant vos déchets de cuisine en une matière organique et un jus de compost, excellent engrais pour vos plantes d’appartement.

L’achat de lombricomposteur peut se faire dans les magasins de jardinage. L’acquisition des vers (gratuit) se faisant dans un deuxième temps par le biais d’un réseau « de donneurs de vers » bien développé sur le territoire.

Se former au compostage ?

Formation compostage sur le terrain Formation compostage... Pour mieux appréhender la thématique "compostage", Le Grésivaudan vous propose des formations de base de "guide composteur". Théorie et pratique sont abordées durant les 3 heures d’intervention d’un spécialiste en profitant d’un jardin à proximité pour "brasser" du concret. Ces formations gratuites sont destinées à toutes personnes intéressées par le sujet qui souhaitent en savoir plus sur le compostage et qui sont prêtent à transmettre leur savoir à leur entourage (famille, amis, voisins...).

 

Formation compostage sur le terrain ... sur le terrain

Prochaine session le mardi 2 mai de 18h15 à 21h au Versoud.
Cette formation, gratuite et ouverte à tous, alternera théorie et pratique avec la visite d’un jardin.
Renseignements et inscription par téléphone au 04 76 92 22 95/ 04 76 08 03 03 - Courriel : lbahurel@le-gresivaudan.fr


Le Grésivaudan vous propose également de vous appuyer sur les « guides composteurs » répartis sur l’ensemble du territoire qui peuvent vous apporter des précisions dans le domaine du compostage. Si vous souhaitez être mis en relation avec l’un de ces bénévoles, contactez-nous !

Contact et renseignements

Luc BAHUREL,
Conseiller déchets prévention

Tél :
04 76 08 03 03
Email : dechetsmenagers@le-gresivaudan.fr

Retour en haut