X
X
Covoiturage, autopartage, auto-stop organisé...

En route vers d'autres transports doux

L'auto-stop organisé débarque dans le Grésivaudan !

Voir l'image en grand

La communauté de communes donne un coup de pouce aux auto-stoppeurs.
Elle lance en septembre 2017 une expérimentation sur plusieurs communes du territoire pour faciliter ce type de déplacement et le démocratiser en tant que mode de mobilité alternatif à la voiture individuelle. 

Pourquoi l'auto-stop organisé ? 

C'est une manière de dépoussierer cette activité qui est de moins en moins réservée aux aventuriers. Nombreux sont ceux qui lèvent le pouce pour effectuer des déplacements de courte, moyenne ou longue distance. Afin de populariser davantage cette pratique et de la sécuriser, Le Grésivaudan se mobilise en partenariat avec la société "Rézopouce" qui oeuvre un peu partout en France aux côtés des collectivités.

Comment ça marche ? 

L'idée est de développer une forme de confiance entre les automobilistes et les auto-stoppeurs en les invitant à devenir membres de Rézopouce. L'inscription, qui est gratuite, leur permet de bénéficier de différents outils pour optimiser la pratique :

  • des fiches à imprimer pour que l'auto-stoppeur précise sa destination
  • un autocollant à apposer sur le pare-brise
  • des supports d'information sur les bonnes spratiques
  • une autorisation parentale pour les 16-18 ans
  • un site Internet dédié
  • une application pour smartphone qui dynamise les interactions entre conducteurs et passagers pour une expérience plus confortable. Les autostoppeurs peuvent signaler leur position et leur destination. Pour les conducteurs, l’application donne une vue d’ensemble des autostoppeurs autour d’eux et leur permet d’envoyer une proposition de prise en charge. 

Pour compléter ce dispositif, Le Grésivaudan matérialise, à partir de la seconde quinzaine de septembre 2017, une cinquantaine de points de prise en charge des auto-stoppeurs en installant des panneaux signalétiques bien reconnaissables car intégrant le visuel ci-dessous. Vous ne pourrez pas les manquer !

Quelles sont les communes partenaires ? 

Les Adrets, Sainte-Agnès, Laval, Saint-Martin d'Uriage, Saint-Ismier, Froges et le plateau des Petites Roches (Saint Pancrasse, Saint-Hilaire du Touvet, Saint Bernard du Touvet) ont accepté d'accueillir ce dispositif

 Comment s'inscrire ? 

Les personnes interessées sont invitées à s'inscrire gratuitement sur www.rezopouce.fr

Si vous n'avez pas accès à Internet, l'inscription se fait : 

  • à la Maison des Services Au Public (MSAP) située dans les locaux du bureau de Poste à Saint-Hilaire du Touvet pour les habitants de Saint-Hilaire du Touvet et de Saint-Bernard du Touvet
  • en mairie pour les habitants de Saint-Pancrasse, Saint-Ismier, Froges, Laval, Sainte-Agnès, Saint-Martin d'Uriage.
  • à la Marmite des Adrets (place de l'Eglise) pour les habitants des Adrets. 

 Bienvenue à tous les auto-stoppeurs organisés ! 

Autopartage et covoiturage, 2 autres manières de se déplacer ! 

L'autopartage, c'est bon pour votre budget et pour la planète!

Ce dispositif favorise l'intermodalité puisqu'il vient en complément des déplacements quotidiens effectués en transports en commun, en vélo...Il est mis en place par Le Grésivaudan en partenariat avec CITIZ (CitéLib).

 

 

Le covoiturage: partagez votre voiture! 

Cela consiste à partager sa voiture avec des personnes effectuant le même trajet. Economique et convivial, le covoiturage permet surtout de réduire l'impact de la voiture (bouchons, pollution...). En Isère, le site Internet Ecovoiturage créé par Le Département permet de mettre en relation les covoitureurs et diffuse les informations utiles. 

Retour en haut