X
X

CISPD

Qu’est-ce que le CISPD ?

Le Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPD) a vu le jour en 2011 après la réalisation d’un diagnostic de sécurité sur le territoire du Grésivaudan.
C’est une instance de collaboration et de coopération entre les acteurs des services de l’Etat, ceux des secteurs économiques et sociaux et enfin des collectivités territoriales.

Quels sont les enjeux du CISPD et son champ d’action ?

Son objectif est de mener des actions cohérentes et concertées de prévention de la délinquance et de la sécurité à l’échelle intercommunale.

C’est dans ce cadre que le CISPD intervient auprès des jeunes par le biais d’ateliers de prévention sur les dangers d'internet et d'ateliers d’écriture autour de la chanson organisés dans les collèges, d’actions de sensibilisation à la sécurité routière via des crash-tests pédagogiques à destination des lycéens…

Cette instance intervient aussi auprès du grand public avec des messages de sensibilisation contre le vol à la roulotte/contre les cambriolages, des conférences débats dans le cadre d'Xtrèm limiT pour parler des questions de l’adolescence et de ses difficultés ainsi que d’actions de sensibilisation à la sécurité routière lors de la Coupe Icare…

 

Une communication efficace et sécurisée entre les forces de l'ordre via l'intéropérabilité du réseau Rubis

Les voitures des policiers municipaux sont désormais équipées d'une valise de radiocommunication pour être sur le même réseau que celui des forces de sécurité de l’Etat.
L'objectif est de fluidifier la circulation de l'information entre les forces de l'ordre, de signaler un danger immédiat ou de lancer une alerte pour recherche de malfaiteurs via une connexion sécurisée. Ce dispositif innovant permettra de renforcer la réactivité et la coordination des actions des policiers municipaux avec la gendarmerie.

C'est une première en France à l'échelle d'un territoire intercommunal aussi étendu.

Sur le territoire, 14 polices municipales du Grésivaudan ont accepté d'être dotées de ces moyens radio : Allevard, Bernin, Biviers, Crêts en Belledonne, Crolles, Froges, Le Cheylas, Le Versoud, Montbonnot, Pontcharra, Saint-Ismier, Saint-Martin d'Uriage, Saint-Nazaire les Eymes et Villard-Bonnot.

Une convention de mise en service du dispositif d'interopérabilité des radiocommunications entre les policiers municipaux du territoire et les services de gendarmerie a été signée le 30 janvier dernier entre les maires ou autres représentants de ces communes, la communauté de communes Le Grésivaudan, la gendarmerie nationale et la préfecture de l'Isère.

Le coût de l'opération : près de 87 000 € financés par Le Grésivaudan + 5 500 € de l"Etat dans le cadre du FIPD (Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance).


« Parlons ensemble »  avec Xtrem limiT

Prévenir, comprendre et échanger. C’est le souhait du CISPD en proposant des rencontres gratuites et ouvertes à tous baptisées Xtrèm limiT.
Chaque début d'année, la communauté de communes donne rendez-vous au grand public - adolescents et adultes - à l'Espace Aragon à Villard-Bonnot pour des soirées-débats.

Elles sont animées par des intervenants reconnus dans leur domaine d'expertise qui peuvent donner des clés d'information et de compréhension aux participants.

Ces conférences-débats donnent à tous l'occasion de s'informer et de s'exprimer sur les questions liées à l'adolescence & ses difficultés ainsi que sur des problématiques liées à l’actualité. En effet, après les attentats qui ont frappé le France et le monde ces dernières années, il semblait intéressant de pouvoir donner à tous, des pistes de réflexion etd’action sur ce qui se passe, pour mieux comprendre et y faire face. En 2017, l’ethnographie du djihadisme et la gestion des images de terreurs ont été abordés.

 Pour rappel, des sujets où l’adolescence est au cœur des préoccupations ont été traités : les technologies numériques, les troubles psychiques, la place de l'autorité aujourd'hui, les abus en tout genre, la sexualité, la séparation parentale, la place de l'enfant dans une famille recomposée...   

 

 

 

 
Xtrem limiT 2017 - Ethnographie du djihadisme - Interview M. Sellami 

 

 Les ateliers d’écriture

Pour cette action, Le Grésivaudan s’associe à l’association « Voix du sud », reconnue par l’Education nationale et dont le Président d’honneur est Francis Cabrel.

Les élèves des classes SEGPA des collèges de Pontcharra et de Domène (La Moulinière) s’expriment artistiquement en écrivant des textes qui sont, ensuite, mis en musique avec l’aide des artistes Bruno Garcia dit « Gagarine » ou encore Nicolas Séguy, auteur-compositeur-interprète parisien.

Ce travail d’expression est valorisé auprès des familles et du grand public lors d’un concert gratuit à l’Espace Aragon à Villard-Bonnot en fin de session: les artistes en herbe interprètent leurs chansons aux côtés de plusieurs artistes locaux.

Les crash-tests pédagogiques

Mieux qu’un long discours, cette action de sensibilisation à la sécurité routière vise à marquer les esprits et déclencher de nouvelles habitudes. Les collégiens et lycéens du territoire sont sensibilisés aux dangers des deux roues et au port indispensable des équipements de sécurité.

Un pilote professionnel du risque automobile - intervenant départemental sécurité routière - assure les démonstrations et animer le crash-test. Cet évènement est organisé en collaboration avec la Sécurité Routière et les sapeurs-pompiers du SDIS de l'Isère oeuvrant sur le territoire du Grésivaudan.

Chargement ...

 

 

 

 

 

 

 

 


Choc latéral à 50 km/h récréé

 

Lutte contre les vols à la roulotte

En partenariat avec la Gendarmerie nationale, des panneaux de prévention, présentés en français et en anglais, ont été installés sur 14 sites très fréquentés sur le territoire en période estivale.
Ces panneaux d’information rappellent à chacun de ne pas laisser d’objets de valeur dans son véhicule

Où sont installés ces panneaux de prévention?

  • Le site de Casserousse à cheval sur les communes de Saint-Martin d’Uriage et Chamrousse,
  • Le Pré Marcel à Saint-Agnès,
  • Le site de Freydières à Revel,
  • Le site de Prabert à Laval,
  • La station de Prapoutel aux Adrets,
  • La station de Pipay à Theys,
  • Le col d’Hurtières à cheval sur les communes d’Hurtières et Les Adrets,
  • Le col du Barioz à Saint-Pierre d’Allevard,
  • Le site du Gleyzin à Pinsot,
  • Le site de Fond de France à La Ferrière,
  • Le fort Barraux à Barraux,
  • La base de loisirs intercommunale à La Terrasse,
  • La gare basse du funiculaire à Montfort sur la commune de Crolles,
  • Le bois français à Saint-Ismier.

Site du Gleyzin à Pinsot

 

 

 

 

 

 

Retour en haut