X
X

L'organisation politique

La communauté de communes Le Grésivaudan : la bonne échelle

A l’échelle d’un territoire doté d’une identité forte, la Communauté de communes Le Grésivaudan dispose d’un périmètre pertinent pour agir sur des problématiques d’envergure - le développement économique, les déplacements, la collecte et le traitement des déchets… - et orchestrer des stratégies de proximité, au plus près des besoins quotidiens des habitants.

Des actions qui répondent à d’importants enjeux :

  • des services publics essentiels pour la vie quotidienne des habitants
  • la préservation des grands équilibres du territoire fondés sur la synergie entre centres urbains et espaces ruraux, entre vallée et zones de montagne.
  • la confortation de l’attractivité d’un territoire, pôle d’équilibre et de développement entre Grenoble et Chambéry.

Des services de proximité
L’action de la Communauté de communes est axée sur le renforcement de la solidarité entre les communes et la mutualisation des politiques publiques majeures. Avec des objectifs forts : l’organisation de services publics accessibles à tous les citoyens et la gestion d’équipements structurants. Aujourd’hui, le Grésivaudan est de plus en plus présent dans le quotidien de ses habitants.


Un territoire attractif
Parallèlement aux enjeux de proximité, la Communauté de communes mobilise ses moyens et les acteurs locaux pour conforter le rayonnement de son territoire dont l’attractivité est aujourd’hui reconnue à l’échelle régionale et nationale et internationale.

L’organisation politique

Communauté de communes du GrésivaudanLa création en 2009 de la Communauté de communes Le Grésivaudan a bouleversé le paysage territorial en réunissant cinq intercommunalités, une dizaine de syndicats et onze communes autour d’un projet centré sur le développement de son territoire et la qualité de vie de ses habitants.
Cette alliance, fruit d’une dynamique politique forte, reposait sur un pacte financier, instaurant une dotation de solidarité au profit des communes et sur un pacte démocratique. La participation des élus municipaux, y compris ceux des minorités municipales, dans les instances de la communauté garantit une pluralité dans la gouvernance intercommunale.
Cette démarche associe tous les élus du territoire à la prise de décision tout en facilitant la coordination de la politique communautaire à l’échelle communale.


Conseil de communauté GrésivaudanLa Communauté de communes est administrée par le conseil communautaire, l’équivalent du conseil municipal dans une commune. Il est composé de 73 membres issus des conseils municipaux des 46 communes membres, désignés pour 6 ans.
Les conseillers communautaires issus des communes de plus de 1 000 habitants ont été élus pour la première fois au suffrage universel lors des élections municipales de mars 2014.

Les étapes de la décision

Le Conseil se réunit régulièrement à l’Espace Aragon pour délibérer sur la mise en œuvre des politiques intercommunales et la réalisation des projets du territoire. Consulter les délibérations.
Le Bureau est composé de 18 membres : le Président de la communauté de communes, les 15 vice-présidents délégués et 2 conseillers délégués. Il se réunit environ deux fois par mois pour arbitrer, analyser les points de débat qui peuvent donner lieu à des délibérations et valider la réalisation d’actions relevant des grandes orientations communautaires. 

La communauté de communes dispose de 15 commissions thématiques. Instances d'échanges et de propositions, elles examinent les dossiers soumis à l’examen du bureau ou au vote du conseil communautaire.
Des séminaires sont régulièrement organisés pour permettre à tous les élus de suivre les mécanismes financiers et participer à la démarche de prospective conduite par la communauté de communes.


Les textes fondateurs

Retour en haut